7 octobre 2017

Matsutake, appellation contrôlée

Le nom officiel d’une espèce est une appellation contrôlée par la communauté internationale : elle consacre la valeur commerciale d’un champignon. Ainsi, les Japonais apprécient énormément les tricholomes matsutake (Tricholoma matsutake, photos A, B, C). Leur aire de répartition s’étend de la Finlande au Japon, où ils peuvent commander un prix de 500$/kg, s'ils sont en bouton.

On trouve des tricholomes très semblables dans le Nord-Est américain, au Québec notamment, et d’autres sur la côte Ouest et au Mexique, mais sont-ils de véritables matsutake ?  

Des chercheurs ont conclu récemment qu’il s’agit de trois espèces différentes (T. magnivelareT. murrillianumT. mesoamericanum, photos F et G, H et I, D et F, respectivement) de l'authentique matsutake.  La récolte de ces espèces s'effectue entre la fin août et la mi-octobre. Sur le plan de l'apparence et du goût, les quatre espèces se ressemblent à s’y méprendre.

Trois espèces, c’est peu : une vingtaine d’espèces de morilles ont déjà été répertoriées en Amérique du Nord seulement. Parions que d’autres espèces du groupe des matsutake nord-américains seront prochainement reconnues.

Retour au blog

Catégories

Archives

Liens

Autres liens pratiques