Mycoscope de mars 2019
Les champignons hallucinogènes
Ce courriel ne s'affiche pas correctement?
Voir dans votre navigateur .

Depuis déjà quelques années, nous avons développé une expertise sur la fermentation et une gamme complète de ferments: kéfir, kombucha, fromage, tempeh, koji, ... En collaboration avec la nutritionniste Héloïse Pilon-Rinfret, le 14 avril, nous offrons un atelier qui vous permettra de parfaire vos connaissances et habiletés avec les microorganismes responsables d'un éventail de goûts plus surprenants les uns que les autres. Sur réservation, il reste encore quelques sièges pour y assister.

Comme l'atelier sur la culture des champignons du 31 mars est complet et que vous nous l'avez demandé, nous avons prévu une supplémentaire, le dimanche 5 mai.   

Notre calendrier d'excursions mycologiques commence à se remplir. En plus des dates déjà publiées, nous vous proposons deux sorties additionnelles à la fin de l'été : dimanche 18 août en Estrie et samedi 24 août dans le Centre du Québec.

Nous organisons régulièrement des sorties privées pour des groupes de 12 personnes ou plus. Nos guides peuvent se déplacer chez vous. Vous souhaitez partager votre nouvelle passion en toute sécurité avec vos collègues de travail ? Qu'à cela ne tienne, nos accompagnateurs chevronnés encadreront votre groupe dans un lieu enchanteur où vous pourrez leur faire découvrir la cueillette de champignons sauvages. Si l'idée vous inspire, faites-nous connaître vos besoins dès que possible.



Dès le 21 mars, la nouvelle édition du Grand Livre des Champignons du Québec et de l’est du Canada par Raymond McNeil sera disponible à la Mycoboutique. D'ici là, en ligne ou en magasin, réservez votre exemplaire !



En mars, les adeptes de permaculture pourront faire le plein, nos goujons de mycélium de champignon en format de 100 unités sont réduits de 15% (17$ au lieu de 20$). Le moment est bien choisi pour abattre un arbre qui sera gorgé de sève. Le temps que les substances antifongiques présentent dans le bois s'évaporent et vous serez prête à vous lancer dans l'aventure de la myciculture sous couvert forestier. Patience, les résultats sont obtenus après 1-3 années d'attente. Voyez nos instructions pour bien planifier votre projet. 



Plusieurs espèces de champignons se teintent d'indigo au toucher. C'est le cas des espèces qui contiennent de la psilocybine et de la psilocine. Ces substances hallucinogènes bleuissent en s'oxidant. Toutes les espèces psychotropiques ne bleuissent pas au toucher : l'amanite tue-mouche contient plutôt du muscimole, autre substance psychoactive : elle ne bleuit pas. À l'inverse, le bolet bleuissant vous soulèvera plutôt par sa saveur, sans affecter votre humeur. Voyez en vidéo lors d'une excursion la transformation de ce champignon caméléon.

Dans le nord-est de l'Amérique, on compte  une vingtaine d'espèces sauvages réputées hallucinogènes. Cette réputation ne repose parfois que sur la coloration au toucher. À cet égard, celle du strophaire bleuté est pour le moins surfaite. En revanche, aucun doute possible en ce qui a trait au psilocybe fer-de-lance de nos pâturages, un des plus puissants psychotropes. Indigènes ou exotiques, plusieurs espèces se prêtent à la culture. Objet d'un commerce illégal, la Mycoboutique a d'ailleurs été impliquée dans des imbroglios loufoques : infiltration, vol d'identité, ...

Pourtant, les propriétés thérapeutiques se méritent de plus en plus d'attention de la part des chercheurs. Des guérisons spectaculaires de patients souffrant de dépressions, de psychoses sévères ont été portées à leur crédit. Peut-être verra-t-on une légalisation de l'usage à fins thérapeutiques, voire récréatives, à l'exemple récent de la marijuana. Entretemps, vous trouverez chez nous les meilleurs ouvrages sur le sujet, notamment Psylocibine Mushrooms of the World et The Psilocybin Mushroom Bible.



Toujours très recherchée, la morille est aujourd'hui encore essentiellement un produit sauvage. Depuis une vingtaine d'années, la Chine s'affiche comme pionnière dans la culture de morilles. Les superficies cultivées, négligeables avant 2010, ont atteint 10 000 ha en 2015, mais semblent plafonner à ce niveau avec une production estimée à 500 t. La morille importune (M. importuna) serait l’espèce la plus cultivée pour sa productivité. France Morille qui a acquis le brevet chinois tente de recruter des cultivateurs français : les résultats sont encore trop modestes pour être convaincants.

Les incertitudes ouvrent donc de nombreux champs de recherche, mais il y a fort à parier que la morille sauvage continuera d’agrémenter notre gastronomie. C'est à la mi-mai que vous pourrez vous-même la découvrir dans son milieu naturel : des sols pauvres, plutôt alcalins, près des peupliers, des vieux pommiers, des ormes morts, sous les paillis, dans les brûlis. Avec vos morilles fraîches ou séchées, essayez l'une de nos recettes.


Nous suivre sur Twitter | Notre page Facebook | Envoyer à un ami

Copyright © 2019 MycoBoutique Tous droits réservés | info@mycoboutique.com
4324, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), H2J 2K8

Se désabonner de cette liste