Mycoscope de novembre 2020
Halloween
Ce courriel ne s'affiche pas correctement?
Voir dans votre navigateur .

Depuis des années, Champignons Charlevoix attire des milliers de visiteurs à leur atelier de La Malbaie où on cultive le pleurote, notamment pour en tirer de savoureuses marinades. Les morilles au jus de pommes et à la vodka ont été ajoutées à leur gamme de création. Ces délices, comme nos propres Mycodélices, font des présents merveilleux.

Dans un registre plus grave, quelques espèces d’amanites sont toxiques et mortelles : il faut bien les connaître et, s’il y a le moindre doute quant à leur comestibilité, s’abstenir de manger tout champignon appartenant à ce genre. À ce sujet, le tout récent Amanitas of North America est un ouvrage essentiel que vous trouverez chez nous.

En outre, la Mycoboutique vous propose des activités adaptées au contexte de la pandémie actuelle, comme cette soirée d’initiation aux champignons à laquelle vous pourrez assister dans le confort de votre foyer le 19 novembre prochain.



Les meilleurs livres d’identification concernant les champignons du Nord-Est de l’Amérique sont les livres de McNeil : Le Grand Livre et Champignons du Québec. Le prix des dernières éditions, en version encyclopédie ou poche, est réduit de 15% jusqu’au 1er janvier 2021. Il en va de même du dernier ouvrage de Gary Lincoff : The Complete Mushroom Hunter, à la fois amusant et instructif, un testament de ce conteur fabuleux.
Des occasions à ne pas manquer pour vous ou vos proches.



La trompette-des-morts (Craterellus fallax) porte un nom de circonstance : en Europe de l'Ouest, on la cueille en novembre, mois des morts. Chez nous, sa discrète silhouette grise en forme d'entonnoir émerge sous les hêtres plutôt de la mi-juillet à octobre. On l'appelle aussi fausse corne d'abondance comme sa cousine européenne (C. cornucopoides). Très peu charnue, elle dégage un arôme typiquement fongique, agrémenté de notes fruitées de prune, de citron, mais aussi, plus dicrètement, d'anis et d'amande amère.

Fraîche, séchée ou congelée, la trompette se prête à de nombreuses recettes qui tirent parti de son goût fruité, sa texture feuilletée et sa couleur grisâtre. La mycoboutique vous propose quelques délicieuses recettes.



L’été dernier, les feux de forêts sur la côte ouest américaine ont été exceptionnellement dévastateurs. Phénomène intrigant, ils ont épargné la C.-B., le Yukon et les T.-N.O., où les brûlis ont couvert moins de 4% de leur moyenne décennale. Pourquoi parler des feux ? Parce que la plupart des morilles consommées en Amérique du Nord sont récoltées dans ces brulis vers lesquels convergent des milliers de cueilleurs le printemps suivant les incendies. Cette aventure sauvage, racontée par Benoît Peyre dans Morilles de feu, pourrait devenir chose du passé avec l’expansion rapide de la culture commerciale en Chine.

Quoiqu’il en soit, soyez assurés de trouver à la Mycoboutique les meilleures morilles des Fêtes au meilleur prix.



Couramment utilisé pour faire des emballages et du mobilier, les champignons s’introduisent dans les rites funéraires : la mycomation assure aux dépouilles le repos éternel, sans les impacts de la crémation ou de l’aquamation. Composés d’innombrables filaments (mycélium), les champignons sont développés dans des moules pour former les parois d’un cercueil. Le défunt reposera sur un lit de mousse. Le cercueil se décompose en moins de 45 jours et le corps lui-même en moins de trois ans.

Ce procédé proposé par un Hollandais, Bob Hendrikx, coûterait 2 000$. Alternativement et à moindre coût   (1 500$), comme le rapportait le Mycoscope de novembre 2016, vous pouvez commander votre linceul en coton imprégné des spores d'espèces décontaminantes qui accélère le retour à la terre.

Vaut tout-de-même mieux prendre soin de notre santé, par exemple en portant un masque que nous aurons fabriqué nous-même.


Nous suivre sur Twitter | Notre page Facebook | Envoyer à un ami

Copyright © 2020 MycoBoutique Tous droits réservés | info@mycoboutique.com
4324, rue Saint-Denis, Montréal (Québec), H2J 2K8